Activités Montessori, articles populaires, Nido

9 propositions de Matériel Montessori pour un enfant de 6 à 12 mois

 

Bonjour ! Comme je sais que vous adorez les articles où je vous présente du matériel Montessori en fonction de l’âge de vos enfants, aujourd’hui je vais vous présenter une sélection que vous pouvez proposer à un enfant de 6 à 12 mois.

J’ai numéroté de 1 à 9 pour que vous ayez une idée de l’ordre de progression. Les âges mentionnés sont, bien sûr, à titre indicatif et correspondent souvent au développement des bébés. Mais c’est à vous d’observer votre enfant pour pouvoir répondre au mieux à ses besoins en fonction de là où il en est dans sa motricité fine et globale pour ne pas le mettre en échec et lui renvoyer une image négative de lui-même ou le décourager face à un matériel par la suite.

Cette liste n’est qu’une sélection de matériels qui s’inscrit dans une approche Montessorienne à la maison, le matériel Montessori du Nido que l’on propose aux bébés de 6 à 12 mois est plus riche et contient entre autre des livres, de la musique, des structures pour exercer la motricité globale… Ce que je vous propose ici est soit du vrai matériel Montessori, soit des jouets reprenant tout à fait le principe du vrai matériel Montessori et donc moins cher et fun.

Vous pouvez lire cet article pour apprendre comment présenter une nouvelle activité à votre enfant.

 

1 – Hochet Manhattan Toy Skwish Classique. Ce hochet stimule la vision et permet le développement des capacités motrices. L’enfant peut le serrer, le tordre et il reprend sa forme initiale. Il est constitué de bâtonnets en bois coloré (bois d’hévéa et peinture non toxique), de cordons élastiques et de perles qui glissent sur les élastiques lorsqu’on le manipule. Il éveille beaucoup la curiosité du petit enfant et répond au besoin de manipulation. Je l’aime beaucoup et il plait également beaucoup à mon petit neveux à qui je l’ai offert . 😉

2 – les balles sensorielles, de différentes formes et de différentes tailles permettent à l’enfant d’exercer le passage de l’objet d’une main à l’autre. Elles donnent à l’enfant qui commence à se déplacer la motivation pour entrer en action lorsque la balle roule. Le coffret que je vous propose contient 6 balles différentes. Au départ, bien sûr, nous lui proposerons celles qui roulent le moins possible pour ne pas que l’effort soit trop grand lorsqu’elles lui échappent et qu’il doit aller la récupérer. Il ne faut pas qu’il se décourage. Ces balles développent aussi la curiosité sensorielle grâce à leurs différentes textures, vous pouvez aussi en trouver de différentes matières : tissu, velours, laine, etc. Vous pouvez n’en présenter qu’une ou deux à la fois.

3 – Jeu d’empilement et encastrement sensoriel Wonderworld. Vous pouvez proposer à votre enfant de petits cubes, cylindres, formes en bois, colorés ou non pour qu’il exerce sa motricité fine. Vous pouvez lui montrer comment les superposer, les aligner par exemple puis le laisser explorer. J’aime beaucoup ces cubes car ils ont également une dimension sensorielle très intéressante avec des jeux de transparence, de couleurs, des effets sonores etc.

4 – Jouet d’Eveil – Pop’Up Galt. Ce petit jeu est super intéressant. Il va permettre à l’enfant de s’entraîner à mettre les petits bâtonnets dans les trous et il exercera ainsi sa motricité fine. Il est aussi fun car si on appuie sur les bâtonnets en les insérant, ils sautent, il y a un ressort dessous. Plus tard, nous pouvons ressortir ce jeu vers 2 ans, lorsque l’enfant apprend les couleurs. On peut lui montrer que chaque bâtonnet de couleur a un emplacement correspondant.

5 – Boîte d’encastrement avec boule. Ce matériel Montessori développe la coordination œil-main et introduit indirectement la notion de permanence de l’objet : l’objet existe toujours même lorsqu’on ne le voit pas. Il permet d’exécuter des mouvements précis de la main et affine le contrôle du poignet et des doigts.

6 – Enfiler des anneaux sur une tige. Entre 9 et 12 mois, on pourra proposer des anneaux à enfiler sur une tige pour développer la coordination œil-main ainsi que la motricité fine. Il faudra privilégier la simplicité pour ce type de jeu pour que ce ne soit pas trop difficile et mette en échec l’enfant. Nous commencerons par ne proposer qu’un seul anneau, le plus grand, puis lorsque le geste est acquis, 3 ou 4 seront suffisants. Nous disposerons les anneaux à côté de la tige et non déjà enfilés pour le motiver à faire l’exercice. Nous lui ferons une petite présentation très simple, silencieuse sans mouvement inutile.

7 – Ensemble de 3 solides à emboîter. Ce matériel, proposé ici par Nature & Découverte, reprend un matériel Montessori qui permet à l’enfant de s’exercer aux encastrements de différentes formes. Il travaille sa coordination œil-main, son esprit critique et sa motricité fine. C’est un exercice que l’on peut proposer vers 10 – 11 mois

8 – Chariot de marche + cubes en bois. Ce chariot est destiné pour les enfants qui commencent à marcher sans pouvoir encore se lâcher. Il en existe de toutes sortes. J’aime ceux en bois que l’on peut remplir avec des objets lourds pour empêcher qu’ils ne roulent trop vite et pour qu’ils soient stables. Celui-ci est sympa car il contient également des cubes en bois colorés ce qui est tout à fait adapté au même âge et va solliciter la motricité fine, préhension, coordination œil-main comme expliqué plus haut avec les cubes sensoriels.

9 – Banc À Marteler. Ce jeu consiste à mettre les boules sur les différents trous et à taper dessus avec le marteau pour que celles-ci tombent et réapparaissent plus bas. On exerce ici la coordination œil-main, il introduit indirectement la notion de permanence de l’objet. Il permet également d’exécuter des mouvements précis de la main et affine le contrôle du poignet et des doigts. Et bien sûr, il entraîne l’enfant à exercer sa force de la main et du poignet.

L’idéal est de laisser l’ensemble du matériel, jeux et jouets proposés en accès libre pour que votre enfant acquiert une autonomie et puisse être capable d’exercer son libre choix d’activité et sa volonté. Vous pouvez le proposer sur un petit meuble ou étagère basse pour qu’il puisse attraper et tirer le matériel qui l’attire. Un tapis posé au sol devant ce meuble est encore mieux. 😉

J’espère que cette petite liste vous aura donné des idées. Pensez à la partager et à “liker” si vous pensez que cela peut intéresser d’autres parents.

[Les liens vers Amazon sont des liens affiliés qui me permettent de toucher un petit pourcentage du montant de ce que vous achetez, sans que cela n’augmente le prix final que vous allez payer. 😉 Ces commissions me permettent sur ce blog de continuer à vous offrir autant de contenu gratuitement, je vous remercie donc si vous passez par mes liens pour acheter ces produits ! Et évidemment je ne recommanderais jamais un produit que je n’estime pas sincèrement être un bon produit. J’ai toujours à cœur de vous apporter au maximum un contenu de qualité !]

Et si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à télécharger mon guide gratuit “Comment appliquer la pédagogie Montessori à la maison en 6 étapes” qui vous enseignera tous les fondamentaux à savoir pour aménager votre maison et adopter une attitude digne de la pédagogie Montessori.  🙂
👇 C’est ici ! 👇

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 43
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.