Activités Montessori

Quelle différence entre le matériel Montessori et une autre activité ?

 

Si vous souhaitez proposer des activités d’inspiration Montessori à votre enfant, il est important de connaître les différents critères qui caractérisent le matériel Montessori.

En effet, le matériel utilisé dans la pédagogie Montessori est le résultat de nombreuses années d’observation et de recherche du Docteur Maria Montessori. Elle a fait réaliser de nombreux prototypes de matériel d’après les observations qu’elle faisait des enfants présents dans les écoles qu’elle avaient créées. Elle en a éliminé beaucoup, transformé d’autres et gardé que les plus pertinents. Elle a également adopté certains matériels créés par d’autres pédagogues ou les a adaptés.

Vous comprenez donc que ce matériel n’est pas le fruit du hasard et qu’il tient une part importante dans cette pédagogie. Néanmoins, le matériel ne fait pas tout et la posture de l’adulte, l’environnement préparé, le respect du rythme de développement de l’enfant et sa compréhension par les adultes qui s’en occupent sont essentiels.

Cependant, aujourd’hui j’aimerais vous parler du fait qu’il est bien sûr possible de proposer des activités d’inspiration Montessori à la maison. Pour cela, je vais vous donner quelques conseils pour bien choisir une activité et la présenter au mieux à votre enfant.

Les activités Montessori sont adaptées à la taille et à la force de l’enfant

Le matériel proposé dans les activités Montessori ainsi que le mobilier est adapté à votre enfant. Les échelles, poids, tailles sont proportionnés aussi bien à sa taille qu’à sa force. Ainsi, votre enfant peut travailler en toute autonomie.

Voici quelques exemples :
– Les plateaux ne doivent pas être trop grands ou trop lourds pour que votre enfant puisse les porter en se déplaçant.
– De petits ustensiles de cuisine sont nécessaires d’un point de vue pratique comme d’un point de vue sécuritaire.
– Les éponges, présentes dans toutes les activités comportant de l’eau entre autre sont d’une taille réduite adaptée aux petites mains. J’achète des éponges que je redécoupe, si non les éponges du rayon maquillage font très bien l’affaire.
– Les pichets, carafes, bols, verres doivent être proportionnés et pas trop lourds. Maintenant que les fantaisies culinaires sont à la mode, il est plus facile de trouver toute sorte de vaisselles et d’ustensiles appropriés.
– Pensez au petit tablier avec fermeture velcro pour les petits qui n’ont pas encore la capacité de boutonner ou lacer.

Les activités Montessori respectent le développement de l’enfant et ses périodes sensibles

L’activité proposée doit correspondre aux sensibilités du moment de votre enfant. Pour cela, il faut apprendre à observer son enfant. Que fait-il lorsqu’il n’est pas occupé à une activité, à quoi s’intéresse-t-il ? Je vous propose de lire mon article sur les périodes sensibles ainsi que celui sur l’observation de l’enfant.

Si votre enfant n’est pas concentré lorsque vous lui présentez un nouveau matériel, qu’il détourne son attention, ne vous en faites pas, c’est signe que ce n’était pas le bon moment pour lui, que ce n’est pas utile à son développement. Vous pourrez lui représenter cet exercice un peu plus tard ou passer à une étape au-dessus si vous voyez que vous arrivez trop tard.

Les activités Montessori font appel aux différents sens de l’enfant

Le matériel Montessori fait appel aux différents sens de l’enfant. L’enfant va comprendre différentes notions sans avoir reçu aucune leçon dite “classique” mais juste en manipulant les différents matériels. Les différentes activités permettent de percevoir une information, de comparer, de faire son propre jugement, de répéter l’exercice autant de fois que nécessaire.

Par exemple, avec les boîtes d’encastrement, l’enfant va comprendre “dedans/dehors”, avec la tour rose, il va comprendre la différence entre “petit/grand” et “lourd/léger”. Lorsqu’il portera un cube de mille perles, il aura la représentation de grandeur. En traçant les lettres rugueuses tout en prononçant le son associé à une lettre, il travaille sa mémoire musculaire et visuelle et cela s’imprègne beaucoup plus vite et simplement. Et ceux-ci ne sont que quelques exemples.

Aujourd’hui, les neurosciences confirment que les humains construisent l’intelligence à partir des informations reçues par les sens. Chaque expérience sensorielle laisse une empreinte sur notre cerveau.

Les activités Montessori induisent le mouvement

Les activités Montessori nécessitent également une activité motrice car le système nerveux se complète par le mouvement. La répétition du mouvement construit des voies neuronales dans le cerveau.

Les activités de la vie pratique sont axées sur la motricité fine et globale, la coordination œil-main et le renforcement musculaire de la main, du poignet et du bras. L’enfant fait une action et constate la réaction produite, par exemple lorsqu’il transvase du sable d’un pichet à l’autre. Ceci est passionnant pour le jeune enfant car il a un besoin intérieur de contrôler et de coordonner ses membres et son attention.

Les activités Montessori sont pertinentes et apportent une connaissance culturelle

Les enfants ont besoin de comprendre comment fonctionne le monde dans lequel ils évoluent pour se construire. Il doivent comprendre les coutumes et les pratiques de leur pays. Ils doivent apprendre les règles de savoir-vivre. Il s’agit d’un processus lent et inconscient.

C’est aussi pourquoi le matériel est parfois adapté en fonction des pays, c’est le cas surtout de la vie pratique et du langage.

Cependant, je vois régulièrement des exemples d’activité sur les réseaux sociaux qui n’ont aucun sens car elles montrent des ustensiles ou une utilisation qui ne correspond pas à la réalité.
Par exemple, utiliser une cuillère pour transférer des billes d’un bol à un autre, pourquoi ne pas donner du riz ou des haricots secs ? Accrocher des pinces à linge en couleur sur une roue en carton multicolore… ?? Presser une éponge à l’aide d’une pince à cornichon, quel intérêt ? 😄

Même si ces exercices font travailler la motricité fine, ils donnent une mauvaise perception du monde à l’enfant. Un enfant de 0 à 6 ans absorbe tout sans se poser la question si cela est normal ou non et il va baser son savoir et sa personnalité sur le fruit de ses observations et expérimentations.

Il est tellement plus bénéfique pour votre enfant de l’impliquer dans vos tâches quotidiennes comme la préparation du repas ou prendre soin du jardin. Il aura la possibilité d’exercer sa motricité fine et globale mais aussi de comprendre comment fonctionnent les objets du quotidien.

Tout le monde fait des actions de la vie pratique mais les gestes que nous utilisons varient selon les différents endroits du monde. À vous de le guider pour utiliser les outils de la manière dont on les utilise dans votre culture pour faciliter le processus d’adaptation de votre enfant.

 

Les activités Montessori isolent une qualité, une difficulté

Dans la pédagogie Montessori, nous allons décomposer une activité de la vie pratique, par exemple, pour isoler de manière individuelle chaque action qui pourrait paraître un peu complexe pour un petit enfant.

Prenons l’activité laver la table : vous pourrez présenter à votre enfant comment porter un pichet rempli d’eau, puis comment verser l’eau dans la bassine. Ensuite vous lui montrerez comment presser une éponge, comment utiliser une brosse avec du savon, tout cela dans de petites activités indépendantes les unes des autres.

De plus le matériel isole une qualité à la fois. Par exemple, pour les boîtes d’encastrement, nous aurons une boîte par forme ou à défaut je vous conseille d’avoir une boîte simple mais avec les différentes pièces de la même couleur. Et l’objet ne sert pour qu’un seul exercice. Les jeux qui représentent une maison où l’on doit insérer plusieurs formes dans des trous puis ouvrir des serrures avec différentes clés et qui en plus font de la lumière et du bruit sont à l’opposé de la méthode Montessori !

La tour rose, par exemple, isole la notion de grandeur. Les cubes ont la même forme, la même couleur, la même texture, pour que votre enfant puisse se concentrer sur la différence de taille en utilisant le sens visuel.

Les activités Montessori permettent le contrôle de l’erreur

Ces activités permettent l’auto-correction. Le matériel Montessori est conçu pour que l’enfant remarque ses erreurs et se corrige de lui-même.

Un matériel peut être auto-correctif de deux manières différentes. La première est mécanique : par exemple, lorsque votre enfant essaye d’introduire une pièce de puzzle dans un trou qui ne correspond pas ou lorsque le riz tombe à côté du bol lors d’un transvasement. Le contrôle de l’erreur peut également être visuel, l’enfant en contemplant son travail se rend compte que quelque chose ne convient pas.

Un matériel auto-correcteur développe la confiance en soi car l’enfant peut juger son travail et se corriger seul si besoin sans que vous ne soyez obligé d’intervenir.

Essayez de ne pas intervenir lorsque votre enfant travaille. En effet, le fait que le matériel permette l’auto-correction permet à votre enfant de développer son sens de l’observation. Si vous lui dites où placer telle pièce ou comment s’y prendre pour construire le cube du trinôme s’il rencontre une difficulté par exemple, il n’aura pas besoin de développer sa discrimination visuelle et sa perception des formes et des tailles. Il n’éprouvera alors plus le plaisir de relever le défi.

 

Pour conclure, je dirais de faire attention aux applications et cahiers d’exercices qui se disent “Montessori”. Ils utilisent peut-être des illustrations du matériel et une explication inspirée de la pédagogie Montessori mais ils ne peuvent être comparés ou remplacer un matériel concret. L’enfant a besoin de toucher, manipuler, observer pour apprendre. L’expérience doit être riche en sensations.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 9
    Partages

2 thoughts on “Quelle différence entre le matériel Montessori et une autre activité ?

  1. Excellent,

    Merci pour ces précisions. Je ne m’y connais pas en matériel Montessori, c’est un peu plus clair maintenant. Et surtout merci pour la mise en garde, on voit aujourd’hui le nom Montessori partout, un peu utilisé à toutes les sauces… maintenant on sera faire la différence 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *