Éducation à la maison version Montessori, Vie pratique

La place de l’eau dans un environnement Montessori

L’eau est une ressource dont nous avons toujours besoin qu’elle soit en accès libre. Depuis toujours les hommes ont cherché à s’installer près d’une source d’eau potable car elle nous sert à boire, à cuisiner, à nous laver, à garder notre linge et notre lieu de vie propre… L’eau nous est indispensable.

Pour les enfants qui nous voient toute la journée utiliser cette eau, l’intérêt est grand.

On peut même dire qu’il y a un lien entre l’eau en accès libre et l’autonomie. Cependant, pour certains parents, cela est source de stress car l’eau peut devenir désordre si on ne respecte pas certaines règles. Et oui, comme je l’ai déjà précisé, Montessori c’est beaucoup de liberté, mais c’est aussi beaucoup de règles à respecter. 😉

Mais lorsque nous limitons cet accès à l’eau, nous limitons aussi la capacité de nos enfants à être indépendant.

Dans une Communauté Enfantine Montessori (2-3 ans), comme dans une Maison des Enfants Montessori (3-6 ans), l’eau est utilisée pour de nombreuses activités de vie pratique et est gérée en autonomie par les enfants. Beaucoup d’enfants très jeunes peuvent passer des heures à se laver les mains, laver la table, laver du linge, faire la vaisselle, arroser les plantes, et simplement s’entraîner à verser de l’eau dans un verre ou d’un pichet à l’autre… Sans parler de l’exploration sensorielle qu’ils adorent !

Conseils pour introduire l’eau dans les activités

1  Tout d’abord, puisque le rôle premier de l’eau est de nous désaltérer, nous introduirons de l’eau au moment des repas, dans un petit verre en verre, dès que l’enfant prend ses repas à table avec le reste de la famille ; c’est à dire dès qu’il s’assoit. Au départ, forcément, il y aura beaucoup de “débordements” puisque l’enfant n’est pas familiarisé avec le verre ni avec l’eau mais une fois la curiosité dépassée et l’adresse développée, nous pouvons laisser ce verre d’eau en accès libre toute la journée.

2  Comme pour n’importe quel nouveau matériel Montessori, nous introduirons toujours l’eau avec une présentation, des gestes lents et précis, de manière silencieuse. Je vous invite à lire cet article pour apprendre à faire une présentation Montessori. Ainsi, pour chaque action qui nécessite l’utilisation de l’eau, j’ai fait une présentation simple à mes enfants.

3  Puisque, très vite, il va y avoir les premiers débordements, nous montrons à l’enfant comment nettoyer. Que ce soit à l’école ou à la maison, nous mettons à leur disposition une petite serpillière, des éponges, serviettes et nous leur montrons comment s’en servir. J’aime beaucoup ce moment où l’enfant expérimente ses premiers débordements et nous regarde d’un air de dire : “Oh mince ! Qu’est ce qu’on fait maintenant ?” Et lorsqu’on lui présente la serpillière et les gestes qui vont avec, cette eau qui “disparait”… Jusqu’à la prochaine fois où, en l’observant, on le voit courir chercher la serpillière pour essuyer l’eau qui vient de se répandre au sol, et cette fierté du geste accompli… 🙂

4  Essayez de prendre sur vous ! S’il est compliqué pour vous de voir les salissures dues à l’eau sur le sol de votre maison, pensez simplement que, comme beaucoup de phases d’apprentissage, une fois cette période d’exploration dépassée et les gestes raffinés, l’enfant aura acquis une grande autonomie et vous serez beaucoup moins sollicité que la plupart des parents. Imaginez, au lieu d’avoir 5 ou 6 “mamaaaaaan…” dans la journée, vous pourrez observer votre enfant aller se servir de l’eau par lui-même lorsqu’il a soif, remplir un petit pot pour faire de la peinture, puis se laver les mains seul et enfin aller rechercher l’éponge et la serpillière pour nettoyer derrière lui. Et je ne parle pas de tout ce qui se passe dans la tête de votre enfant : confiance en lui, estime de lui (maman sait que je suis capable)… Ça vaut le coup de prendre un peu sur soi, non ? 😉

5  Un autre conseil pour aider votre enfant à devenir autonome dans son utilisation de l’eau est de mettre à sa disposition, dans un placard de la cuisine accessible par exemple, un petit pichet, des verres et des tasses adaptés à sa taille.

6  Pour rendre l’eau accessible, plusieurs solutions sont possibles. Chez nous, nous utilisons différentes options selon l’âge des enfants ou selon le besoin : Un marche-pieds à proximité de l’évier de la cuisine ainsi que du lavabo de la salle de bain, un pichet rempli à moitié d’eau ou un distributeur de boisson. Vous pouvez encore adapter une petite cuisine (jouet) d’enfant avec une bonbonne d’eau et une pompe qui sert de robinet comme on voit parfois sur Instagram. Ou pour ceux qui ont le plus de place et de motivation, pourquoi ne pas adapter un coin dans la cuisine avec un petit évier à hauteur d’enfant.

 

 

Avez-vous aussi créé un point d’eau en libre accès pour votre enfant ? N’hésitez pas à partager vos conseils dans les commentaires. 🙂 Et si vous pensez que cet article peut aider d’autres parents, pensez à liker et partager !

Et surtout! Surtout! Profitez un max de vos enfants, un jour ils seront grands ! 😉

 

[Les liens vers Amazon sont des liens affiliés qui me permettent de toucher un petit pourcentage du montant de ce que vous achetez, sans que cela n’augmente le prix final que vous allez payer. 😉 Ces commissions me permettent sur ce blog de continuer à vous offrir autant de contenu gratuitement, je vous remercie donc si vous passez par mes liens pour acheter ces produits ! Et évidemment, je ne recommanderais jamais un produit que je n’estime pas sincèrement être un bon produit. J’ai toujours à cœur de vous apporter au maximum un contenu de qualité !]

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 20
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.