Éducation à la maison version Montessori

8 phrases positives qui leur donnent confiance en eux

 

En tant que parents, nous aimons profondément nos enfants, et aimerions qu’ils soient bien dans leur peau, sociables, aimés de tous et avec une grande confiance en eux… Bien sûr, nous souhaitons qu’ils soient épanouis, mais attention à ne pas en faire de petits Narcisses.

En effet, de nouveaux résultats de recherche montrent que trop de compliments développent le narcissisme des enfants.

Nous avons tendance à trouver nos enfants formidables ; bien sûr, c’est parce que nous les aimons très fort et que nous nous émerveillons devant leur progrès. N’y aurait-il pas déjà chez nous une part de narcissisme ? Puisque notre enfant est merveilleux et que nous sommes ses parents, c’est que nous le sommes aussi quelque part… Non…? 😜 Allez, soyons raisonnables !

Il est vrai que l’éducation bienveillante et positive a pour principes d’encourager l’enfant et de lui apporter une image positive de son comportement. Bon nombre de parents, aujourd’hui, sont sensibles à ce mode d’éducation et comprennent que l’enfant a besoin d’échanges positifs pour se construire intérieurement et avoir un développement psychique sain.

Malheureusement, certains parents, sans en être forcément conscients, vont trop loin. Ils pensent que leur enfant est plus intelligent que la moyenne, ils vont avoir tendance à surestimer ses connaissances et ses qualités et vont en faire son éloge à qui veut l’entendre. Ils vont le survaloriser en pensant l’aider à développer sa confiance en lui. Or, ces enfants vont finir par croire qu’ils sont supérieurs aux autres et penseront avoir la priorité sur leurs camarades. Ces enfants auront besoin d’être admirés de tous et vont finalement devenir fragiles, tributaires du regard des autres et manqueront de courage, de persévérance et de volonté face au moindre obstacle.

Cette abondance de compliments disproportionnés a une influence incontestable sur ces enfants en question.

Effectivement, un enfant narcissique, égocentrique, a beaucoup d’amour propre, ce qui est différent de la confiance en soi. Ces parents n’ont de cesse de lui dire qu’il est formidable, bien plus que les autres mais ne lui apprennent pas forcément qu’il est bon, qu’il a des qualités qui font de lui une belle personne.
Alors qu’un enfant dont les parents sont présents, jouent avec lui, lui procurent amour et sécurité intérieur, lui apprennent ce qu’est l’empathie, aura bien plus confiance en lui.

Nos enfants ont cependant besoin de se sentir aimés, appréciés et valorisés alors quelle est la meilleur attitude à adopter ?

Voici donc 6 conseils pour aider votre enfant à avoir confiance en lui sans en faire un petit Narcisse.

1 – Valoriser les efforts plutôt que de le complimenter

Camille adore dessiner et peindre depuis toute petite, elle aime partager ses réalisations avec moi et au lieu de complimenter son dessin, je vais plutôt décrire ce que je vois et nous échangerons ensemble. Par exemple, au lieu de dire “Ton dessin est magnifique, tu es vraiment douée !”, je dirais plutôt “Je vois que tu as utilisé plusieurs nuances de bleu pour faire un dégradé, qu’as-tu voulu représenter ?” ou “Tu as vraiment passé beaucoup de temps sur cette peinture, tu t’es beaucoup appliquée, es-tu contente du résultat ?”

Il est important d’encourager les efforts de notre enfant, et non pas sa personne. Et puis, il serait présomptueux de juger, après tout c’est son dessin, l’art est subjectif. Il serait déplacé, me semble-t-il, de dire qu’un dessin est beau ou non, laissons le juge de son travail.

2 – Soyez précis lorsque vous commentez ce qu’il fait

Au lieu de dire “Bravo, tu as rangé ta chambre” vous pourriez dire “Je vois que tu as trié les playmobiles et que tu as rangé les voitures dans leur panier. Les livres sont à leur place sur l’étagère. Tu fais cela sérieusement, c’est super !” Il en retirera une bien plus grande fierté du fait que ses efforts ont été remarqués et cela développera chez lui l’amour du travail bien fait.

Si vous remarquez qu’il a oublié de ranger une poupée par exemple, vous pourrez commencer par constater ce qu’il a fait de bien avant d’ajouter “Il ne reste plus que la poupée à ranger, tu te souviens où est sa place ?”

3 – Laissez à votre enfant l’opportunité d’être fier de lui

Il est évident que nous sommes très fiers de nos enfants et il est important de leur montrer, mais il est tellement plus important pour eux d’être fiers d’eux-même. Lorsque notre enfant aura réussi un devoir à l’école par exemple et qu’il viendra vous montrer le résultat, vous pourrez dire “Tu as beaucoup travaillé pour ce devoir de math. Tu as bien réussi. Tu dois être fier de toi ?”

Le fait d’avoir travaillé pour arriver au résultat escompté et en retirer de la fierté aide l’enfant à avoir confiance en lui, à s’épanouir. C’est avant tout pour se construire lui-même qu’il travaille et non pour nous rendre heureux. 😊

4 – Soyez raisonnable dans vos compliments

Ne le complimentez pas à outrance de sorte qu’il en vienne à croire qu’il est meilleur que les autres. Tenez-vous en à des compliments raisonnables, pertinents et ponctuels et retenez-vous d’utiliser des superlatifs.

Lorsqu’un enfant est timide, qu’il a peu confiance en lui, certains parents auront tendance à employer des mots comme “génial” au lieu de “bien” ou “magnifique” au lieu de “joli” pensant l’encourager. Or, cela ne donne en réalité que l’effet inverse de ce que l’on espère. L’enfant risque de se décourager par ces compliments démesurés car il aura peur de ne pas rester à la hauteur. Lorsqu’on lui dit qu’il est “trop fort” parce qu’il a réussi tel ou tel “exploit” il se dira qu’il n’a plus le droit d’avoir peur ou d’échouer ; cette pression est trop grande pour un enfant qui manque de confiance en lui.

5 – Restez enthousiaste tout au long de la journée

On a tendance à faire remarquer à nos enfants tout ce qui ne va pas et à ne pas forcément relever les bonnes choses. Ils ont pourtant besoin d’encouragements et il est tellement valorisant de savoir que nous avons vu et que nous apprécions leurs actions positives.

De simples petites phrases suffisent et font toute la différence :
“Je te remercie d’être venu mettre la table pendant que je préparais le repas, tu m’as bien aidé.”
“J’ai remarqué que tu avais intégré ton petit frère dans votre jeux lorsque nous étions au parc avec tes amis, il était tellement content de partager ce moment avec toi.”
“J’apprécie que tu te sois préparé tout de suite lorsque je te l’ai demandé, nous avons pu partir rapidement et arriver à l’heure chez nos amis.”

6 – Dites-lui à quel point vous l’aimez !

Veillez à ce que votre enfant entende chaque jour que vous l’aimez, peu importe ce qu’il fait de bien ou de mal. C’est un amour inconditionnel, non pas parce qu’il est génial ou formidable, mais parce que vous êtes son parent et qu’il est votre enfant ! 😍

 

Et en prime voici 2 petits conseils pour les motiver dans les tâches du quotidien en les valorisant gentiment

1 – Utilisez la bonne tournure pour les motiver

Dites ce que vous attendez d’eux tout en les valorisant au lieu de simplement leur demander de faire une corvée. “J’apprécie beaucoup quand tu mets tes vêtements sales dans le panier à linge. Cela me fait gagner du temps et tu es sûr de retrouver rapidement ton t-shirt préféré le plus vite possible.” sera bien plus efficace que : “Peux-tu aller ranger ton linge sale dans le panier à linge, s’il te plait ? ” Haha, tout est une question de formulation…

Enfin, ce n’est pas une formule magique non plus, je ne vous dis pas que cela marchera à tous les coups, (surtout avec un ado 😅).

2 – Donnez-lui un rôle de la plus haute importance

Lorsque vous souhaitez avoir un peu d’aide pour les corvées, soyez subtiles ! Au lieux de dire “Peux-tu venir m’aider à plier les chaussettes” utilisez plutôt une phrase du style : “Qui veut être mon partenaire et devenir plieur de chaussettes en chef pendant quelques minutes ? Ce serait vraiment très utile pour moi.” 😄Haha, on peut toujours essayer !

 

N’hésitez pas à partager cet article si vous pensez que cela peut intéresser d’autres parents. Pensez également à vous abonner à la page Facebook pour ne rien manquer et à nous suivre sur Instagram pour avoir des idées d’activités à faire avec vos enfants.

Je vous souhaite une bonne reprise si ce n’est déjà fait et surtout profitez un max de vos enfants, un jour ils seront grands ! 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 7
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *