Activités Montessori, Mathématiques

Soutenir l’apprentissage de mathématiques 
à la maison avec Montessori

Si vous avez déjà eu entre les mains du matériel Montessori, que vous avez eu la chance de faire des observations dans une ambiance Montessori, vous serez d’accord pour dire qu’il y a quelque chose de fantastique dans ce matériel. Ce matériel n’a pas été réalisé au hasard, il est le fruit d’années d’expérimentation et d’observation : c’est un matériel scientifique.

Celui que je trouve le plus impressionnant est la matériel Montessori de mathématiques. Il est précis, répond à une chronologie dans les apprentissages et le développement de l’enfant, mais surtout, il permet de rendre concret et sensoriel des concepts abstraits, c’est en ceci que je le trouve fantastique !

On entend souvent le personnel formé à la pédagogie Montessori dire “Si j’avais appris les mathématiques avec ce matériel, j’aurais sûrement adoré les maths !” 😅

Les enfants ont la possibilité de manipuler, de comparer, de réaliser par exemple la différence entre 1, 10, 100 et 1000 d’un point de vue sensoriel. Les multiplications, divisons sont concrètes, visibles et manipulables. Les fractions sont un jeu !… Ce matériel offre des challenges à l’enfant qui prend plaisir à apprendre.

Entre 3 et 6 ans, les enfants sont encore dans le réel, le concret, ils entreront ensuite dans l’abstraction, plus ou moins vers 5, 6 ans. Le fait de pouvoir toucher ce matériel avant 6 ans leur permet de se familiariser avec les mathématiques de manière simple et très concrète et ainsi de fonder des bases solides pour les futures apprentissages plus abstraits.

Comment favoriser et soutenir l’apprentissage des mathématiques
 avec mon enfant ?

À la maison, vous pouvez jouer ou proposer du matériel pour aider votre enfant à mieux comprendre le monde au travers des mathématiques.

Avant 4 ans :

Dans la pédagogie Montessori, on introduit les mathématiques vers l’âge de 4 ans. Avant cela, on oriente l’enfant vers du matériel qui le préparera aux mathématiques. Les exercices de vie pratique vont avoir de plus en plus de séquences et seront de plus en plus longs comme par exemple pour l’activité de laver la table ou se laver les mains qui enchaînent une série d’actions à faire dans un ordre chronologique. Ces activités de vie pratique vont permettre à l’enfant d’avoir la capacité de se concentrer de plus en plus longtemps sur une activité et de raffiner ses mouvements.

En parallèle, nous présentons à l’enfant le matériel sensoriel. Certains matériels, comme la tour rose, l’escalier marron et les barres rouges, vont permettre à l’enfant de faire des gradations en taille et en poids. Puis les emboitements cylindriques ainsi que les cylindres de couleur lui permettront de classer, faire des gradations, des associations…(plus grand que, plus petit que, plus long, large, épais…). Ensuite, il y a aussi le matériel qui introduira les formes et les couleurs. Tout ceci prépare également aux mathématiques tout en raffinant les sens utiles à la compréhension de notre monde.

Cependant, les enfants, vers 3 ans, vont commencer à vouloir compter. Vous pouvez compter avec eux. Par exemple, le nombre de marches pour entrer à la maison ou le nombre de fourchettes à poser sur la table avant le repas. “Tiens, nous avons besoin de 4 fourchettes, 1, 2, 3, 4” et vous lui tendez le paquet de 4 fourchettes. Ainsi, il voit la notion de chiffre associée à la notion de quantité. Tout ceci doit rester informel.

Au travers de jeux, nous pouvons introduire les formes, les couleurs, comparer les dimensions, poids et ainsi apporter du vocabulaire à une perception.

À 4 ans :

Les enfants, qu’ils soient dans une école classique ou dans une école Montessori, vont commencer à recevoir des apprentissages mathématiques. Le rôle des parents est de soutenir ses apprentissages. Je recommande bien sûr de ne pas laisser à l’école l’entière responsabilité de l’ensemble des apprentissages de nos enfants.

Je vous donne un petit aperçu du matériel que nous utilisons à l’école Montessori, ainsi vous pourrez l’adapter ou le détourner pour travailler d’une autre manière à la maison pour soutenir et rendre concrets ces apprentissages.

Vers 4 ans, dans une maison des enfants Montessori, nous commençons par les barres numériques. C’est une série de barres mesurant de 10 cm à 1 m de long séquencées par alternance de tranches rouges et bleues. Ce matériel permet de faire une gradation de 1 à 10 et de dénombrer. L’enfant associe ainsi une quantité à un chiffre (verbalement dans un premier temps car nous ne donnons pas le chiffre écrit).

 

Le matériel Montessori qui vient ensuite sera les chiffres rugueux. On présente les symboles des chiffres de 1 à 9. Le zéro est introduit après. On présentera les chiffres par 3. (il n’y a pas d’ordre pour introduire les chiffres, par contre, il vaut mieux éviter d’introduire le 4 et le 7 ainsi que le 6 et le 9 en même temps pour ne pas apporter de confusion).

Une fois ces 2 premiers matériels introduits, nous pourrons les associer. L’enfant a ainsi l’opportunité de lire les nombres et d’associer une quantité à un symbole.

Viennent ensuite les fuseaux. Il s’agit d’une boîte avec 10 compartiments où sont écrit les chiffres de 0 à 9, une boîte ou une corbeille avec 45 fuseaux en bois ainsi qu’un récipient avec 8 élastiques. Avec ce matériel, l’enfant va pouvoir comprendre comment on construit un nombre, une quantité. On demande à l’enfant de lire les nombres en commençant par le 1 et on place la quantité de fuseaux correspondant dans notre main puis on dépose le paquet entouré d’un élastique dans le bon compartiment. On le fais pour les premiers puis on laisse l’enfant continuer. Lorsque l’on peut constater que la corbeille de fuseaux est vide, on fait remarquer à l’enfant que le compartiment qui correspond au zéro est vide également. On lui dit juste “il n’y a rien, c’est zéro”.

Le jeu des jetons vient ensuite. Il renforcera la séquence numérique et l’association quantité / nombre. Il permet également d’introduire la notion de pair / impair.

Puis, pour vérifier que tout cela est bien acquis et pour permettre à l’enfant de mémoriser les symboles, nous pourrons faire le jeu de mémoire des nombres. Nous nous installons en général sur un tapis pour avoir plus de place et apportons une corbeille contenant 11 petits contenants renfermant chacun une étiquette avec un chiffre de 0 à 10. On ouvre les petits contenants et on demande à l’enfant d’aller chercher ce qui est écrit sur la petite étiquette. On ne dit pas “va chercher 3 objets” on dit “peux-tu aller chercher ce qui est écrit”, ainsi l’enfant peut rapporter ce qu’il souhaite, 3 objets identiques, 3 objets différents, le chiffre 3 écrit sur un support, etc…

Une fois que nous estimons que l’enfant est prêt, vers 4 ans et demi, nous introduirons le système décimal avec les perles et les symboles.

En attendant, vous pouvez vous renseigner auprès de sa maîtresse ou de son maître pour savoir où en est votre enfant dans ses apprentissages et quelles activités il fait à l’école. Ainsi, vous pourrez orienter les jeux et activités avec un peu de créativité.

Voici quelques propositions de matériels d’inspiration Montessori comportant des liens affiliés sans coût supplémentaire pour vous. Et si vous avez aimé cet article et que vous en voulez d’autres, pensez à le partager, liker, commenter, ça fait toujours très plaisir et cela me permet de toucher d’autres parents qui pourraient être intéressés. Je vous souhaite une très belle journée, profitez bien de vos enfants car un jour ils seront grands ! 😉

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 27
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.